De plus en plus d’entreprises optent pour la publicité en ligne afin de toucher un plus grand public. En raison du nombre croissant d’utilisateurs d’internet, cela permet à chaque entreprise d’accroître ses activités. Pour atteindre efficacement ses objectifs, il est important de faire appel à une agence média, anciennement appelée agence web. Mais quelles seront, de façon concrète, les principales missions de cette agence ? Découvrez-les dans cet article.


les missions d'une agence média

Gérer la notoriété d’une marque


Dans chaque entreprise, le responsable chargé du marketing numérique, joue un rôle central dans la réalisation et la promotion des campagnes numériques. Ces dernières ont pour but de donner une notoriété fiable à la marque. Ainsi, la principale mission d’une agence média consiste à organiser la mise en page d’un projet tout en élaborant son calendrier, fixer des objectifs et gérer les finances du projet.


De plus, elle a pour rôle de déterminer et d’examiner toutes les nouvelles évolutions technologiques pouvant lui permettre de gérer efficacement les campagnes de promotion des produits ou services d’une entreprise. En collaboration avec le responsable marketing d’une agence média vous maximisez vos chances d’attirer plus de prospects. En clair, à l’aide des opérations marketing bien spécifiques, les agences parviennent à optimiser la notoriété de la marque et attirer des visiteurs sur le site.


Créer un contenu de qualité


Une chose est de faire la campagne d’une marque dans une entreprise, et une autre est de pouvoir attiré des clients qualifiés. Ainsi, grâce à une agence web par le biais du Content Manager, l’entreprise pourra rédiger un contenu pertinent pour attirer et fidéliser les clients cibles.


Composée des équipes avec des compétences avérées en rédaction de communications informatives et convaincantes, l’agence web saura donner l’envie aux clients de consommer vos produits ou services et ainsi donner de la valeur à la marque.

En effet, via les moteurs de recherches, les clients ont pour objectifs de trouver des informations pertinentes. L’agence média doit pouvoir alors être en mesure de fournir des sujets qui intéressent les clients tout en utilisant les outils analytiques pour augmenter le trafic du site web de l’entreprise. En conséquence, une agence web dispose des compétences nécessaires en référencement naturel pour évaluer les performances et le trafic du site web. Une agence est donc performante pour faire développer une entreprise.


Attirer de nouveaux clients


L’une des principales missions d’une agence web consiste à attirer de nouveaux clients pour l’entreprise. Pour ce faire, elle peut être amenée à modifier et à développer certains éléments du site web de l’entreprise afin de convertir le maximum de visiteur du site en potentiels consommateurs grâce à des stratégies de marketing performantes.


C’est donc une façon d’optimiser l’expérience de la page web à travers une analyse pointue du comportement des visiteurs grâce aux mesures appropriées. Une agence web a de ce fait pour rôle d’analyser les besoins des internautes dans le but de les amener à se rendre régulièrement sur votre site web et se fidéliser à la marque. Elle est réputée pour identifier les sites internet pouvant étendre l’audience de votre marque.


gérer l'image sur les réseaux sociaux

Gérer l’image sur les réseaux sociaux


Les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui l’un des meilleurs moyens de communication. Ainsi, grâce à ces canaux de réseautage, de nombreuses entreprises peuvent interagir avec leur clientèle. Le rôle premier d’une agence média consiste alors à promouvoir la présence des entreprises sur les différentes plateformes et de faire connaître la marque. De plus, elle assure la communication avec les clients ciblés.


Pour une bonne gestion de l’image de marque sur les réseaux sociaux, l’agence web s’occupe du suivi régulier pour maintenir l’engagement de la communauté des clients existants.

Enfin, les agences média s’efforcent de concevoir des stratégies promotionnelles de qualité sur l’ensemble des plateformes de mise en réseau afin de développer et procéder à la mise à jour de la page web de l’entreprise sur les différents réseaux sociaux. Cela contribuera à augmenter sa visibilité et sa présence pour gagner la confiance des clients.


Vous connaissez maintenant les principales missions d’une agence média pour le développement de vos activités. Il est donc indispensable de faire appel à une agence pour vous accompagner dans votre exercice. Toutefois, assurez-vous de faire le choix d’une agence qui répond à vos besoins.

L’âge de départ à la retraite recule de plus en plus. C’est pourquoi l’employabilité des séniors, et notamment leur reconversion professionnelle devient un sujet de société. Si les générations passées avaient pour habitude de rester 40 ans dans une même entreprise, ce n’est aujourd’hui plus la règle. Changer de société, changer de fonction et de métier est aujourd’hui monnaie courante. Mais cela est-il encore possible en fin de carrière ?


reconversion professionnelle senior

Qu’est-ce que la reconversion professionnelle ?


Décider d’une reconversion professionnelle consiste à changer de voie professionnelle, donc de métier ou de statut. C’est une remise en question de son parcours professionnel. De nos jours, il est rare de passer toute sa carrière dans une même fonction. Les expériences des uns et des autres sont de plus en plus variées et nécessitent une adaptation permanente.


La reconversion professionnelle émane le plus souvent d’une recherche de sens. L’envie de se sentir utile ou de dédier davantage de temps à ce qui nous plaît peut guider notre décision de changer d’orientation.


Est-il possible de se reconvertir en fin de carrière ?


Une reconversion professionnelle se déroule rarement en début de carrière. On parle de reconversion lorsque sa carrière a déjà démarré. L’âge du passage à la quarantaine est alors souvent cité.


Mais peut-on se reconvertir lorsqu’on approche de la retraite ? Des organismes comme Clairté, peuvent vous accompagner. Visitez leur site clairte.fr

En effet, il n’est jamais trop tard pour envisager une reconversion. La fin de carrière est d’ailleurs un moment propice. Vous avez acquis une expérience et des compétences que vous pourriez exploiter différemment, pour servir d’autres objectifs. N’est-ce pas le moment ou jamais de faire ce que vous avez toujours voulu faire ? Ou simplement d’explorer de nouveaux horizons.


Comment réussir son projet de reconversion quand on a plus de 50 ans ?


Pour réussir son projet de reconversion après un certain âge, il est préférable d’anticiper et de se renseigner à ce sujet. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté de voir aboutir votre démarche. Il peut être judicieux de prévoir un bilan de compétences. N’hésitez pas non plus à vous informer pour connaître toutes les conséquences de vos choix. Enfin, faites-vous accompagner ! Un coach en reconversion professionnelle peut vous aider. Il existe forcément des formations adaptées à votre besoin, et des formations également pour vous permettre de franchir le cap. Une introspection sur soi peut aider à faire maturer son projet.


En conclusion, l’accompagnement et la formation en fin de carrière vous permettent de faire avancer un projet de reconversion professionnelle. N’oubliez pas de mobiliser vos droits à la formation et d’utiliser votre CPF avant la retraite.

Aussi appelée empreinte climat ou information CO2, l'empreinte carbone reste un indicateur permettant d’avoir une idée de l'impact humain sur l’environnement. Il est de ce fait différent de l’inventaire national du bilan carbone et de l’empreinte écologique. Comment calculer l’empreinte carbone ? Découvrez tous les détails sur le sujet !



Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?


L'empreinte carbone est une valeur qui sert à quantifier les émissions de CO2 d’une entreprise, d’une population, d’un individu. Selon l'article L1431-3 du code des transports, tout transporteur doit obligatoirement renseigner le taux d’émission de CO2 sur ses factures.


Cette disposition a été mise en place par le Grenelle de l'environnement depuis 2015. Sont concernés par cette loi les professionnels qui commercialisent et mettent en place des prestations de transport. Les entreprises de déménagement le sont également.


Pour ce qui est de déterminer l’empreinte carbone d’un territoire, l'objectif est de faire un inventaire des gaz à effet de serre. Cela passe par la présentation des secteurs les plus polluants sous forme d’un tableau facile à exploiter.


Pourquoi calculer cette empreinte GES ?


De récentes études ont montré que le secteur routier est responsable de 30 % d’émissions de gaz à effet de serre en France. Le calcul de l'information CO2 d’un pays permet de dégager des politiques de limitation de la pollution et de préservation de l’environnement.


Si vous cherchez des experts pour réaliser votre bilan carbone, rendez-vous sur le site naturaldevelopment.fr

Aujourd'hui, chaque individu peut aussi calculer sa propre empreinte carbone. La connaître permet d'ailleurs de modifier et d'ajuster sa consommation dans le but d'avoir un mode de vie écoresponsable. En outre, l'information CO2 permet de mesurer les besoins des populations selon les ressources disponibles sur la planète.


Quelles sont les méthodes de calcul de l’empreinte carbone ?


Pour calculer l’empreinte carbone, il faut tenir compte de deux éléments. Il s'agit des émissions directes de CO2 et de celles dites indirectes. Les émissions directes sont relatives à la quantité de dioxyde de carbone émise par le transport routier et les consommations en énergie fossile dans les maisons. Les émissions indirectes, quant à elles, proviennent de la production locale de biens et de services. Elles proviennent également de la production de biens et services importés.


Il existe quatre différentes formules pour calculer l’empreinte carbone. Le choix dépendra du secteur concerné.


• Formule n°1 de calcul de l'empreinte carbone


La formule décrite ici s'utilise à deux conditions. Premièrement, il faut que le moyen de transport ne concerne qu’un seul bénéficiaire. Deuxièmement, la consommation de la source d’énergie utilisée doit être connue.


Information CO2 = Consommation de source d'énergie × Facteur d'émission


• Formule n°2


Cette formule s'utilise aussi à une double condition. Il faut en premier lieu que le moyen de transport concerne plus d’un bénéficiaire. Il faut ensuite que la consommation de la source d’énergie utilisée soit connue. Dans ce cas, les taux d'émission doivent être répartis entre les bénéficiaires.


Information CO2 = Consommation de source d'énergie × [Nombre d'unités transportées pour la prestation/Nombre d'unités dans le moyen du transport] × Facteur d'émission.


• Formule n°3


La troisième formule s'utilise lorsque le moyen de transport concerne un seul bénéficiaire et que la consommation d’énergie est inconnue pour la prestation. Ici, il est nécessaire d'estimer la consommation avec le trajet parcouru et la consommation moyenne.


Information CO2 = Consommation de source d'énergie × Distance parcourue × Facteur d'émission


• Formule n°4


Ici, la formule s'utilise lorsque le moyen de transport concerne plusieurs bénéficiaires et que la consommation de la source d’énergie utilisée est inconnue. Comme pour la formule 3, il faut ici aussi estimer la consommation avec le trajet parcouru et la consommation moyenne.


Information CO2 = Consommation de source d'énergie × × Distance parcourue × Facteur d'émission × [Nombre d'unités transportées pour la prestation/Nombre d'unités dans le moyen du transport]


Vous pouvez également vous rendre sur un site spécialisé pour le calcul de l'information carbone. Il y a par exemple les calculateurs d’empreinte carbone en ligne comme MicMac, MyCO2 ou WWF. Ils sont tous gratuits et très efficaces.