top of page

Remboursement du serrurier par l'assurance : pas toujours simple...

L’assurance habitation permet aux souscripteurs de bénéficier d'une protection lors d'un sinistre dans leur logement. Elle prend en charge certaines dépenses importantes lors d'un vol ou un incendie. Toutefois, il existe certaines interventions que l'assurance ne couvre pas. Voici plus d'éclaircissements sur le remboursement des frais d'un serrurier à votre domicile.


Remboursement du serrurier par l'assurance

Quel est le fonctionnement de l'assurance habitation ?


L'assurance habitation intervient lorsque au préalable vous souscrivez une police d'assurance en définissant l'étendue des responsabilités. Après un quelconque dommage, l'assurance déploie sur les lieux des experts afin de faire un constat des dégâts. Ensuite, ils évaluent les dommages des biens assurés.


Après avoir déterminé le degré d'implication de chaque partie, ils jugeront s’il est utile de verser une indemnité ou si le remplacement de votre bien est la meilleure solution. De même, une possibilité de réparation de vos biens est envisageable.


Choisissez un serrurier recommandé par votre assurance


Le bon conseil à retenir : si vous êtes devant une porte claquée ou que vous venez de vous faire cambrioler, ne vous précipitez pas sur Google ou un annuaire pour appeler le premier serrurier venu.


Appelez le service sinistre de votre assurance (joignable jour et nuit), ils vous mettront en relation avec un serrurier partenaire qui pratique des prix fixes. Si vous contactez vous-même un serrurier qui pratique des prix libres, vous n'êtes pas à l'abri de voir votre assurance refuser le remboursement.

Plus d'informations sur ce blog (rédigé par serrurier professionnel qui connaît donc bien son affaire).


Quels sont les risques assurés ?


Le risque est un événement accidentel qui peut survenir à tout moment. Plusieurs risques peuvent être couverts par l'assurance habitation. Parmi ceux pouvant être assurés, on peut énumérer une explosion, un incendie et une foudre. Par ailleurs, lorsque l’incident est causé par vous-même, vous n'obtiendrez aucune réparation, ni aucun dédommagement de la part de votre compagnie d’assurances.


Quels sont les risques non assurés ?


Il existe plusieurs risques non assurés. En effet, si votre maison est inoccupée, vous n'êtes pas assuré. Tout dommage sur les biens illégalement acquis n’est pas assuré. De même, toute atteinte attribuable à des actes criminels commis par le titulaire du contrat n’est pas assurée. Si les dommages résultent d'une guerre, vous ne serez pas aussi assuré.


Si un dommage est commis par vos proches (famille, personnes vivant sous votre toit) vous ne serez pas couverts !


La franchise


La franchise est une partie des dégâts que le titulaire d'une assurance est disposé à prendre en charge. Pour la majorité des sinistres, le titulaire de l'assurance supporte une partie des dépenses. La franchise joue sur la valeur de votre prime. Elle peut augmenter votre récompense, mais également la diminuer. En savoir plus sur la franchise.


Si par exemple vous faites remplacer une serrure par un serrurier et que cela vous coûte 300€, vous devrez payer de votre poche la franchise de 100€, l'assurance ne vous remboursera donc que 200€.


Peut-on réduire la prime d'assurance habitation ?


Lors de la souscription de votre police d'assurance vous avez la possibilité de réduire votre prime d'assurance. Pour cela, vous devez prendre des mesures de sécurité. Ainsi, vous pouvez installer dans votre maison, un détecteur de fumée pour les risques d'incendie. L’installation d’un système d'alarme peut vous épargner des cas d'intrusion ou encore une porte blindée avec une serrure multipoint. Il est conseillé d’informer votre compagnie d’assurances avant tous travaux de rénovation.


Avant toute signature d'une police d'assurance, soyez conscient que c'est un document juridique. Les contrats sont renouvelés de façon annuelle et les primes ne couvrent que l'année en cours. À l’agence, il est possible d'effectuer un paiement unique ou par tranche. Un remboursement mensuel pour les salariés par autorisation de leur banque est accordé.


Les compagnies d'assurances proposent plus souvent trois options pour couvrir les dégâts. Discutez avec votre assureur afin de connaître les détails sur ces offres. Si la réparation des dommages nécessite l'intervention d'un serrurier, alors votre assurance s’en chargera.


Comments


bottom of page